Consultant National traducteur en malagasy pour le guide d’action de lutte contre la corruption pour les parlementaires

Country: Madagascar
Language: EN
Number: 2200875
Publication date: 26-05-2017
Source: United Nations Procurement Notices (UNDP)

Description

Consultant National traducteur en malagasy pour le guide d’action de lutte contre la corruption pour les parlementaires
Procurement Process : EOI - Expression of interest
Office : UNDP COUNTRY OFFICE - MADAGASCAR
Deadline : 09-Jun-17
Posted on : 26-May-17
Development Area : SERVICES
Reference Number : 38016
Link to Atlas Project :
00097146 - Institutions democratiques
Documents :
TDRs Consultant Traducteur Malagasy
Overview :

1 - CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Madagascar a obtenu un financement du Fonds pour la Consolidation de la Paix (PBF) dans lequel s’inscrit le projet Institutions Démocratiques Intègres, Représentatives et Crédibles (IDIRC) pour une durée de 2 ans (septembre 2016 à décembre 2018). Ce projet vise à renforcer la confiance des citoyens envers les institutions publiques à travers un appui aux institutions de redevabilité et de lutte contre la corruption ainsi qu’à la création d’espaces de dialogue et d’accès à l’information. L’un des produits est de viser à ce que la culture de la redevabilité des représentants politiques envers la population soit développée/améliorée. Les institutions de redevabilité telles que l’Assemblée Nationale (AN) et le Sénat sont plus particulièrement ciblées pour atteindre ce produit.

Un guide d’action de lutte contre la corruption, en version française, a été déjà élaboré dans le but d’engager les parlementaires à lutter efficacement contre la corruption et il s’avère nécessaire de le produire également en langue malagasy afin d’en faciliter la compréhension et l’utilisation. Ainsi, le projet recrute un consultant « traducteur » en malagasy.

2 - OBJECTIF GLOBAL

L’objectif global consiste à contribuer à la mise en œuvre effective de l’approche sectorielle de Lutte contre la Corruption au niveau des Elus Députés et Sénateurs.

3 - OBJECTIFS SPECIFIQUES

En collaboration avec le BIANCO et les acteurs concernés par le Guide, Assemblée Nationale et Sénat, le Consultant « traducteur » va :

  • Traduire le guide de lutte contre la corruption pour les parlementaires en version malagasy, tout en maintenant l’esprit du guide et utilisant un langage compréhensible ;

 

4 - RESULTATS ATTENDUS

  • Le guide de lutte contre la corruption pour les parlementaires est traduit en version malagasy, tout en maintenant l’esprit du guide et utilisant un langage compréhensible ;

 

5 - METHODOLOGIE

Le consultant « traducteur » travaillera en étroite collaboration avec les Unités de Communication de chaque partie concernées surtout celles du PNUD et du BIANCO. Il sera sous la supervision du Conseiller en gouvernance du PNUD ainsi que du point focal par intérim du projet IDIRC.

Des réunions périodiques seront effectuées entre le consultant et toutes les parties concernées surtout la consultante qui a rédigé le guide en français afin que le premier puisse s’imprégner du principal fil conducteur et esprit du guide et déterminer les langages appropriés.

 

6- LIVRABLES

Le consultant devra remettre au PNUD le guide de lutte contre la corruption pour les parlementaires en version malagasy

7 - CRITERES DE QUALITE

LIVRABLES

CRITERES DE QUALITE

MOYENS DE VERIFICATION

Le guide de lutte contre la corruption pour les parlementaires est traduit en version malagasy

Le Traducteur a un diplôme en malagasy

Le traducteur a de solides expériences en traduction de textes en malagasy

1 Guide traduit en malagasy

Le fil conducteur du guide et l’esprit du guide en général est maintenu

Interaction permanente avec le BIANCO et la consultante rédactrice de la version française du guide

1 Guide traduit en malagasy

Des langages simples, compréhensibles, adaptables et appropriés aux termes techniques utilisés dans le guide en version française sont utilisés

Langages quotidiens et courants et non académiques

Langages adaptables à tout public

1 Guide traduit en malagasy

 

 

8 - DUREE DE LA MISSION

La mission durera vingt (20 jours ouvrables de travail effectif.

9 - PROFIL DU CONSULTANT NATIONAL

Education et expérience professionnelle

- Maitrise en malagasy, Droit ou équivalent,

- 5 ans d’expériences professionnelles en tant que traducteur écrit,

- 5 ans d’expériences professionnelles dans le domaine de la gouvernance (état de droit, justice, lutte contre la corruption ou similaire),

- Expériences en communication écrite ;

- Expérience dans une consultance similaire.

 

Compétence et aptitudes :

- Bonnes aptitudes interpersonnelles et de travail en équipe;

- Excellentes capacités de communications rédactionnelles;

- Connaissance approfondie des termes techniques employés dans la lutte contre la corruption ;

- Savoir rédiger et maîtriser des méthodes éprouvées dans l"art de la traduction

- Très motivé avec une habilité à travailler avec un minimum de supervision;

- Maîtrise de la langue française et malagasy;

- Bonne maîtrise des outils informatiques

Critères de sélection

Le consultant national devra avoir les qualifications minimales requises pour être considéré pour l’analyse technique de sa méthodologie (voir paragraphe précédent). Seules les offres techniques des consultants qualifiés seront évaluées selon la grille ci-dessous :

Objet

Note/100

Maitrise en malagasy, Droit ou équivalent

Critère exclusif

5 ans d’expériences professionnelles en tant que traducteur écrit,

15 points

5 ans d’expériences professionnelles dans le domaine de la gouvernance (état de droit, justice, lutte contre la corruption ou similaire)

10 points

Expérience dans une consultance similaire

15 points

Expérience en communication écrite

10 points

La compréhension de la mission

15 points

La clarté et la logique de la présentation de la méthodologie à utiliser pour obtenir les livrables

35 points

 

Documents à fournir dans le dossier de candidature

Les consultants intéressés doivent présenter un dossier de candidature comprenant les éléments suivants :

Une proposition technique

  • Note explicative sur la compréhension des TdRs et les raisons de la candidature ;
  • Brève présentation de l’approche méthodologique et de l’organisation de la mission envisagée ;
  • CV incluant l"expérience acquise dans des projets similaires et au moins 3 références et leurs contacts.

 

Une proposition financière

  • L’offre financière devra être détaillée et inclura les honoraires pour les 10 jours d’intervention ainsi que les éventuels frais occasionnés par la mission. Les frais de déplacements et de communication liés à l’exécution de la mission seront à la charge du (de la) consultant(e). Aucune déplacement en-dehors d’Antananarivo n’est prévu.
  • La durée de la mission ne doit pas dépasser 10 jours prestés.

Afin de faciliter la comparaison des offres financières par le service demandeur, il est recommandé aux candidats de fournir une ventilation de ce montant forfaitaire. Les consultants doivent indiquer/détailler dans leurs propositions financières les honoraires en tenant compte du nombre de jours de travail prévus.

Toute dépense non prévue par les TDR ou explicitement inscrite à l’offre financière telle qu’acceptée par le PNUD, quelle qu’en soit la nature, doit être convenue entre le Bureau du PNUD et le consultant individuel à l’avance, sous peine de ne pas être remboursée.

Par ailleurs, les candidats voudront bien noter que les paiements ne pourront être effectués que sur la base des produits livrés, c"est à dire sur présentation du résultat des services spécifiés dans les TDR et après validation de ces livrables par le responsable désigné par le PNUD. Pour la présente mission, les paiements seront effectués comme suit /

* Paiement des honoraires au terme de la mission et après remise du rapport final validé.

Les candidats pourront être invités ou contactés par téléphone à la fin du processus d’évaluation technique. Aucune note ne sera donnée à cet entretien, mais il sera utilisé pour valider les points donnés au cours de l’évaluation technique et permettra de mesurer/évaluer la bonne connaissance du candidat de l’objet des TDR.

En cas d’insatisfaction justifiée, le PNUD se réserve le droit de ne pas considérer le candidat.

Les consultants seront évalués sur base de la méthodologie suivante :

Analyse cumulative : Le contrat sera accordé au consultant dont l’offre aura été évaluée et confirmée comme:

  • En adéquation avec les Termes de Référence de la mission
  • Ayant obtenu le plus haut score à l’évaluation combinée de l’offre technique et financière.

* Evaluation Technique : 70 %

* Evaluation financière : 30 %

Seuls les candidats obtenant un minimum de 70 points seront considérés pour l’évaluation financière.

 

Les dossiers devront être déposés sous pli fermé sous Réf : Consultant National traducteur en malagasy pour le guide d’action de lutte contre la corruption pour les parlementaires » à Madagascar , au plus tard Vendredi 9 Juin 2017 à 12H00 à la réception du PNUD, Maison commune des Nations Unies, Rue Raseta, Andraharo, Route de Majunga, Antananarivo