Recrutement d"un cabinet chargé de proposer la restructuration du BIANCO

Country: Madagascar
Language: EN
Number: 2726388
Publication date: 22-06-2017
Source: United Nations Procurement Notices (UNDP)

Description

Recrutement d"un cabinet chargé de proposer la restructuration du BIANCO
Procurement Process : EOI - Expression of interest
Office : UNDP COUNTRY OFFICE - MADAGASCAR
Deadline : 10-Jul-17
Posted on : 22-Jun-17
Development Area : CONSULTANTS
Reference Number : 38684
Link to Atlas Project :
00097146 - Institutions democratiques
Documents :
Tdrs à télécharger
Overview :

Dans le cadre de la réalisation de l"une des activités de son projet, PNUD Madagascar recherche un cabinet chargé de proposer la restructuration du BIANCO.

Objectif général

L’objectif général de la mission est de contribuer à l’amélioration de la performance et de l’efficacité du BIANCO.

Objectifs spécifiques

Définir et mettre en place une nouvelle structure organisationnelle du BIANCO plus efficace et efficiente conforme à son mandat et à ses missions, dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Lutte contre la Corruption (SNLCC)

Période d’intervention

L’intervention durera 60 jours prestés.

Qualifications requises :

La mission sera confiée à un cabinet répondant aux critères et exigences suivants :

Profil du cabinet :

Avoir réalisé plusieurs missions similaires d’expertise juridique sur l’organisme public, privé ou sui generis ;

Avoir réalisé plusieurs similaires de mise en œuvre des projets de restructuration ;

Avoir une équipe interdisciplinaire composé de quatre (4) ou cinq (5) spécialistes avec des expertises juridiques ainsi qu’en organisation, ressources humaines, gestion d’information, administration publique et finances publiques ;

Avoir une excellente capacité de rédiger des textes réglementaires ;

Faire preuve de discrétion, de démarche et d’approche méthodologique professionnelles correspondant à la délicatesse de la mission conformément à l’article 55 de la loi 2016-020 précisant l’obligation de respect de la confidentialité et du secret ; et

Avoir une bonne réputation et non soupçonné de corruption ou de non-respect des valeurs d’éthiques dans l’exercice de leurs activités.

Composition de l’équipe du Cabinet :

Disposer dans son personnel clé les profils suivants :

Le chef de mission aura pour objet de coordonner l’ensemble de la mission et de rédiger avec les deux consultants l’ensemble des rapports de mission. Il sera l’interface principale avec l’Organisation lors du déroulement de la mission.

Qualifications requises

Diplôme de master en management, MBA ou équivalent ;

Au minimum 10 ans d’expérience professionnelle dans la mise en œuvre des projets de réorganisation ou restructuration publiques, renforcement des capacités de gestion au niveau management et ressources humaines ;

Avoir mené plusieurs restructurations au sein d’une organisation publique ou privée ;

Expertise technique et expérience pratique dans la collecte des données, la recherche, l’analyse et l’évaluation ;

Parfaite connaissance du français.

Les autres personnes clés doivent correspondre aux profils ci-après :

(i) Un spécialiste en organisation et ressources humaines

Le consultant sera un consultant junior ayant pour objet d’appuyer les experts dans la collecte et l’analyse de l’ensemble des données disponibles et dans la proposition du nouvel organigramme.

Qualifications requises

Le consultant doit disposer de :

une formation Bac +5, en Sciences Sociales, Gestion Management ou équivalent ;

une expérience d’au moins cinq ans en entreprise ou en cabinet sur des missions similaires ;

une expertise probante en Organisation et Ressources Humaines, conduite du changement et performance des organisations ;

une très bonne capacité d’analyse et d’observation ;

de très bonnes connaissances sur la législation sociale relative à la sécurisation de l’emploi, la formation professionnelle….

capacité d’intervention auprès d’interlocuteurs variés et de haut niveau ;

un bon relationnel et de très bonne communication face à un public etdans l’animation d’ateliers, groupes d’échanges et formations.

une bonne capacité d’écoute, d’analyse et de rédaction de rapports en français.

(ii) Un expert juriste

L’expert juriste assurera l’élaboration du projet de décret d’application ainsi que l’analyse/étude du système existant et enfin l’arrimage juridique de la restructuration.

Qualifications requises

BAC + 4 ou 5 en Droit ;

Dix (10) ans d’expériences dans une profession judiciaire et/ou juridique dont au moins cinq (5) ans dans le domaine de l’anti-corruption ;

Expertise technique et expérience pratique en matière de rédaction des textes et lois et une connaissance en légistique ;

Connaissance approfondie de la procédure pénale, de l’organisation judiciaire et de la police judiciaire ;

Expérience de réalisation de missions similaires.

(iii) Un spécialiste en administration et finance publique

Le spécialiste en administration et finance publique assurera l’analyse de l’existant en termes de procédures administratives et financières et l’élaboration d’un nouveau manuel de procédure conforme à la nouvelle restructuration.

Qualifications requises

Le consultant doit :

Avoir un diplôme de niveau Bac+5 ou plus en Finances Publiques ou en Economie ou en Gestion ou en Administration publique ;

Avoir une expérience au minimum de 10 ans, dans une administration publique ou d’enseignement supérieur ou de consultance dans le domaine de l’Administration et des Finances Publiques ;

Avoir une expérience dans l’appui en gestion de système de finance publique, notamment dans la mise en place de la gestion axée sur les résultats de la programmation budgétaire pluriannuelle ;

Avoir une expérience avérée sur l’évaluation du système de performance dans l’administration publique ;

Avoir une capacité d’intervention auprès d’interlocuteurs variés et de haut niveau ;

Disposer d’un bon relationnel et de très bonne communication face à un public et dans l’animation d’ateliers, groupes d’échanges et formations ;

Avoir une bonne capacité d’écoute, d’analyse et de rédaction de rapports en français.

(iv) Un spécialiste en gestion d’informations ou équivalent

Le spécialiste en gestion d’informations assurera toutes les tâches relatives à la gestion des bases de données et du système d’information du BIANCO. Un consultant ayant les caractéristiques suivantes intègrera l’équipe du cabinet :

Titulaire d’un Diplôme en Informatique ou équivalent ;

Disposant d’une Expérience générale dans la conception de solution IT au niveau organisationnel (cloud, système ERP, messagerie, communication, réseau, définition matériel hardware), pour conseil de solution hardware et software dans la stratégie IT à développer pour des entreprises travaillant dans un contexte de type gouvernemental ;

Justifiant au minimum de 5 ans d’expérience professionnelle dans la mise en œuvre des projets d’audit Systèmes Informatique et renforcement des capacités IT ;

Maitrisant parfaitement le français.

Soumission des candidatures

Les personnes intéressées peuvent télécharger les TDRs complets .

Les dossiers de candidatures composés d’une offre technique qui devra comprendre : CV incluant l’expérience acquise dans des missions similaires et au moins 3 références (avec leurs contacts), Formulaire P11 dûment rempli et signé, une note explicative sur la compréhension des TdRs et les raisons de la candidature, et d’une offre financière devront parvenir au PNUD à l’adresse suivante au plus tard le Lundi 10 Juillet 2017 à 12 heures

Madame Le Représentant Résident du PNUD

Maison Commune des Nations Unies

Galaxy Andraharo

Sous la Réf : Recrutement N°037 – Cabinet pour restructuration BIANCO


Other tenders from Madagascar за for this period

Recrutement d"un juriste national pour l"élaboration des textes législatifs et juridiques règlementant les activités statistiques à Madgascar Source: United Nations Procurement Notices (UNDP)

Recrutement de deux Consultants Nationaux/consultantes nationales pour l"évaluation de l’environnement juridique de protection des droits en matière de VIH (LEA) Et l’analyse appelée ‘Engagement scan’ au Madagascar Source: United Nations Procurement Notices (UNDP)