Recrutement d’un/une consultant/e international/e pour assurer le rôle de Conseiller/conseillère technique principal(e) du Projet PACARC

Country: Madagascar
Language: EN
Number: 3580564
Publication date: 07-08-2017
Source: United Nations Procurement Notices (UNDP)

Description

Recrutement d’un/une consultant/e international/e pour assurer le rôle de Conseiller/conseillère technique principal(e) du Projet PACARC
Procurement Process : RFP - Request for proposal
Office : UNDP COUNTRY OFFICE - MADAGASCAR
Deadline : 18-Aug-17
Posted on : 07-Aug-17
Development Area : SERVICES
Reference Number : 39853
Link to Atlas Project :
00090256 - Projet Adaptation aux CC
Documents :
TDRs Consultant International CTP PACARC
Overview :

1- CONTEXTE ET JUSTIFICATION

A Madagascar, les secteurs économiques les plus touchés par les effets néfastes du changement climatique sont l"agriculture, l"élevage, la foresterie, les ressources en eau, la pêche et la santé. Pour profiter de moyens de subsistance durables dans un contexte de changement climatique, les populations locales des régions Analamanga, Atsinanana, Androy, Anosy et Atsimo Andrefana doivent trouver un moyen pour renforcer leurs capacités d"adaptation et de résilience, ce qui est l"objectif fixé par le projet proposé. À cette fin, plusieurs obstacles doivent être surmontés, tels que la pression anthropique sur les ressources naturelles, le manque de capacités techniques et financières, l"accès difficile au crédit et aux intrants, le manque d"infrastructures d"eau et d"assainissement, le manque d"informations agro-météorologiques et climatiques pour informer les processus de décision sur l"adaptation au changement climatique, le manque de sensibilisation sur les impacts du changement climatique et des options d"adaptation possibles de la part des décideurs et le manque de coordination des interventions d"adaptation entre les secteurs.

C’est ainsi que le Gouvernement malagasy à travers le Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts (MEEF) a bénéficié l’appui financier du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour mettre en œuvre le projet intitulé « Amélioration des capacités d’adaptation et de résilience des communautés rurales face au changement climatique (PACARC) dans les Régions Analamanga, Atsinanana, Anosy, Androy, Atsimo Andrefana à Madagascar ». Ce projet vise à répondre aux différents obstacles sus-énumérés par la réalisation des trois principaux résultats suivants.

Le premier résultat vise à accroître la prise de conscience et renforcer les capacités des décideurs, des techniciens et des communautés vulnérables en termes d"Adaptation au Changement Climatique (ACC). Cet appui en sensibilisation contribuera à créer un cadre politique solide, y compris les aspects de l"ACC, et de construire une capacité technique vitale sur lesquelles on peut fonder la mise en œuvre d’autres composantes du projet. Ce premier résultat permettra la mise en place des bases institutionnelles, structurelles et techniques nécessaires pour diffuser les mesures et les technologies d"adaptation appropriées. Le deuxième résultat vise à assurer la collecte et la production d"informations climatiques et météorologiques fiables. Diffuser cette information de manière qui répond aux besoins des utilisateurs finaux favorisera la prise de décisions éclairées en ce qui concerne le climat et les conditions météorologiques. Enfin, le troisième résultat vise à transférer les mesures d"adaptation, les options et technologies aux communautés vulnérables dans les régions sélectionnées à l"aide d"une approche participative, en s"appuyant sur les capacités renforcées obtenus grâce à la première composante, et les informations et les prévisions agro-météorologique produites par la deuxième composante.

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet, un(e) conseiller(ère) technique principal (CTP), étant un consultant de niveau international et expérimenté sera recruté(e).

Le CTP de projet travaillera sous la supervision technique du Directeur National du Projet (DNP) en collaboration avec le Coordonnateur National du Projet (CNP) et sous la supervision administrative du PNUD

2- OBJECTIFS

Le conseiller technique principal (CTP) sera chargé de fournir un appui technique global au projet. Il/elle fournira un appui technique au coordonnateur national du projet (CNP), au personnel du projet, au comité de pilotage du projet et aux autres homologues du gouvernement (partie nationale). Le CTP coordonnera les expertises techniques nécessaires, passera en revue et/ou préparera les termes de référence et examinera les résultats des études des consultants et autres sous-traitants.

3- RESULTATS ATTENDUS

L’équipe de l’UGP ainsi que le Directeur National de projet est appuyé techniquement et sur le plan organisationnel notamment par rapport aux points suivants :

  • Gestion et mise en œuvre du projet
  • Suivi et Evaluation du projet
  • Communication

4- ACTIVITÉS / ATTRIBUTIONS

Le CTP appuiera l’équipe du projet et s’acquittera des tâches spécifiques suivantes :

Mise en œuvre du projet

  • Fournir une assistance technique et stratégique à la gestion et mise en œuvre des activités du projet, y compris l’aspect de programmation, de planification, de suivi et opérations de terrain, et assumer le contrôle de la qualité des interventions (fonction consultatif technique et fonction de Coordonnateur adjoint) ;
  • Fournir un appui pratique au CNP, à l’équipe du projet et à la partie nationale (Ministères sectoriels concernés) dans les domaines de la gestion du projet et de sa planification, la gestion des activités de terrain, le suivi et l"évaluation des impacts du projet ;
  • Elaborer les Termes de Référence des consultants et des sous-traitants et aider dans le processus de sélection et de recrutement ;
  • Appuyer la coordination des travaux des Directions techniques régionales, des consultants et sous-traitants, de tous les ONG partenaires, et assurer (i) la bonne réalisation à temps des résultats attendus et (ii) une synergie efficace au niveau des diverses activités menées dans la Commune / District / Régions d’intervention ;
  • Apporter son appui technique dans l’examen des propositions techniques, la supervision technique des travaux effectués par les experts et consultants et la revue rapport de prestation technique
  • Conseiller sur les questions politiques et légales concernant le projet
  • Aider le Coordonnateur National du Projet dans la gestion des relations avec les partenaires du projet, les organisations des bailleurs de fonds, les ONG, le secteur privé et les autres entités, et cela afin d’assurer la coordination efficace des activités du projet dans les 11 communes des 5 Régions d’intervention ;
  • Appuyer le Coordonnateur national de projet dans la préparation, la consolidation et la révision des Plans de Travail annuels du projet, et examiner minutieusement et aider dans l’amélioration des Plans de Travail annuels des partenaires ;
  • Aider le CNP dans l’organisation technique et la facilitation de la réunion du Comité de pilotage du projet et du comité consultatif du projet ;
  • Aider le CNP en assurant la liaison avec les institutions scientifiques qui peuvent contribuer à des études de terrain et des composants de surveillance du projet.
  • Exécuter d’autres tâches telles qu’il peut être demandé par le Coordonnateur National du Projet, le Comité de Pilotage et autres partenaires du Projet.
  • Effectuer d"autres tâches qui peuvent être demandés par le CNP, Comité et d"autres partenaires de pilotage du projet.

Suivi et Evaluation du projet

  • Assister l’équipe du projet dans l’élaboration du système de suivi-évaluation et d’un manuel de procédures pour le suivi-évaluation
  • Assister l’équipe projet dans l’évaluation de la qualité technique des outils de S&E du projet (y compris le PTA, les indicateurs et cibles et la détermination de la situation de référence dans les six sites du projet)
  • Assister l’équipe projet pour ajuster le cadre de résultats du projet y compris les activités selon les besoins, dans une perspective de gestion adaptive
  • Appuyer l’équipe du projet dans la mobilisation des consultants-experts pour mener à bien, avec diligence, les évaluations du projet (à mi-parcours et à l’achèvement), et dans l’entreprise de révisions dans la mise en œuvre de la stratégie du projet, basée sur les résultats de l’évaluation ;
  • Documenter les leçons apprises durant la mise en œuvre du projet et faire des recommandations au Comité de Pilotage en vue d’une mise en œuvre et d’une coordination plus efficaces des activités du projet ;
  • Appuyer la préparation des rapports d’avancement périodique ;
  • Aider le coordonnateur national du projet dans la préparation des deux premières mises en œuvre d"examen du projet combiné / Rapport annuel du projet (PIR/APR), rapport initial, des rapports techniques, des rapports financiers trimestriels à soumettre au PNUD, le FEM et d"autres donateurs
  • Aider le CNP et l’équipe projet dans le travail de liaison avec les partenaires du projet, les organismes donateurs, les ONG et autres pour assurer une coordination efficace des activités du projet
  • Accomplir toute tâche qui serait demandé par le CNP, la MEEF et le PNUD, le comité de pilotage ou d’autres parties prenantes.

Communication

  • Appuyer l’équipe du projet dans l’élaboration et la mise en œuvre du plan de communication et de sensibilisation
  • Appuyer l’équipe du projet dans la définition de stratégie de production et de diffusion des outils/support de communication
  • Appuyer dans la gestion des connaissances, la codification et la dissémination des leçons apprises de la mise en œuvre et des recommandations au comité de pilotage et au CNP pour une gestion adaptive et une mise en œuvre et coordination du projet plus efficace

5- PRODUITS LIVRABLES

 

Produits livrables

Date de livraison

1

Note de cadrage comprenant l’approche et méthodes envisagées et le délai des étapes et activités

5 jours après le début de la mission

2

Rapport intermédiaire d’intervention avec toutes les annexes

A mi-parcours de son contrat

3

Rapport final de la prestation

A la fin de la prestation

6- CRITÈRES DE QUALITÉ

LIVRABLES

CRITERES DE QUALITE

MOYENS DE VERIFICATION

Note de cadrage comprenant l’approche et méthodes envisagées et le délai des étapes et activités

- Qualité de la note de cadrage (contenu, structure, langage, format) ;

- Pertinence, transparence et effectivité des méthodes proposées ;

- Considération de la représentativité, participation et inclusion de la population et des autorités nationales dans les consultations et ateliers ;

- Attention particulière donné à l’inclusion des femmes, des jeunes et des groupes vulnérables

Analyse de la proposition de méthodologie et du chronogramme d’exécution

Rapport intermédiaire d’intervention avec tous les annexes

- Qualité du document (contenu, structure, rédaction, format)

- Pertinence, transparence et efficacité des méthodes utilisées

- Analyse et prise en compte de l"intégralité des conclusions et recommandations des documents clés, analyses et rapports existants ;

Analyse du rapport

Rapport final de la prestation

- Qualité du rapport (contenu, structure, langage, format) ;

- Inclusion et prise en compte des commentaires et recommandations du PNUD, UGP, MEEF

Analyse du rapport

 

7- REMUNERATION

Le/la consultant/e sera rémunéré/e par le PNUD en 3 versements de la manière qui suit :

 

1. 30% à la validation de la note de cadrage

2. 30% à la validation du rapport intermédiaire

3. 40% à l’approbation du rapport final

 

Prise en charge des dépenses et remboursements

 

Le/la consultant/e sera responsable de toutes les dépenses administratives personnelles associées à la prise de poste y compris le matériel de bureau, ordinateur, impressions, location, déplacements à Antananarivo, communications téléphoniques et électroniques ainsi que les copies des rapports concernant la mission.

 

Les dépenses liées aux missions en province seront prises en charge par le PNUD.

 

8- COMPÉTENCES ET FACTEURS CRITIQUES DE SUCCÈS

Gestion des connaissances et apprentissage

Valeurs intrinsèques :

  • Démontrer son intégrité en se conformant aux valeurs et aux normes morales du MEEF et de l"ONU ;
  • Favoriser la vision, la mission, et les buts stratégiques du PNUD ;
  • Assurer la compréhension ainsi que la mise en œuvre adéquate de toutes les procédures administratives et financières du PNUD et du GEF
  • Démontrer sa capacité d’exercer dans un environnement ne tenant pas compte de la différence culturelle, de genre, de religion, de race, de nationalité et de sensibilité ;
  • Traiter toutes les personnes de manière équitable sans favoritisme
  • Démontrer la rigueur dans le travail, une grande disponibilité, une aptitude au travail en équipe et un esprit d’initiative développé.

 

Compétences fonctionnelles

 

Gestion de la connaissance

  • Favorise la gestion du savoir au PNUD et au MEEF et crée un environnement d"apprentissage grâce au leadership et à l"exemple personnel
  • Aptitude à continuer à renforcer ses capacités et à assurer son développement personnel dans un ou plusieurs domaines de pratiques.
  • Connaissance pratique approfondie des problèmes de développement interdisciplinaires
  • Travaille activement à la poursuite de l"apprentissage personnel et du développement dans une ou plusieurs zones de pratique, agit sur le plan d"apprentissage et applique les compétences nouvellement acquises
  • Recherche et applique les connaissances, l"information et les meilleures pratiques à l"intérieur et à l"extérieur du PNUD
  • Aider les pairs à identifier leurs forces et leurs faiblesses et réfléchir aux besoins de formation et de développement pour s"adapter à leurs besoins
  • Capacité de prendre le risque approprié pour développer de nouvelles méthodes et adapter les approches existantes au besoin

Développement et efficacité opérationnelle

  • Capacité de diriger la planification stratégique, les processus de changement, la gestion axée sur les résultats et les rapportages
  • Capacité de diriger la formulation, la supervision de la mise en œuvre, le suivi et l"évaluation des projets de développement
  • Capacité d"appliquer la théorie du développement au contexte spécifique du pays pour identifier des approches créatives et pratiques pour surmonter des situations difficiles

Gestion et Leadership

  • Crée des relations solides avec les clients, met l"accent sur l"impact et le résultat pour le client et répond positivement aux commentaires
  • Travaille constamment avec énergie et attitude positive et constructive
  • Démontre l"ouverture au changement et la capacité à gérer les complexités
  • Capacité de mener efficacement, de coacher, de prévenir et / ou de résoudre les conflits au besoin
  • Reste calme, et de bonne humeur même sous pression

Communication

  • Fournir des informations verbales ou écrites de manière rapide, organisée et claire
  • Promouvoir le partage d"informations avec les collègues et partenaires pertinents
  • Bonne capacité de négociation
  • Appliquer la discrétion dans le partage d"informations sensibles

Mobilisation des ressources

  • Identifier les besoins du pays et élaborer des propositions à soumettre aux donateurs et au gouvernement
  • Élaborer et mettre en œuvre une stratégie de mobilisation des ressources pour assurer la viabilité du projet

9- QUALIFICATIONS REQUISES

 

Académiques

Diplôme universitaire au minimum au niveau de la maîtrise, avec une expertise dans le domaine de la gestion de l"environnement, ou la gestion des ressources naturelles en général et/ou l’Agronomie ou tout autre domaine pertinent au thème du projet

Expérience

- Avoir au moins 7 ans d"expériences professionnelles dont au moins 3 au niveau international et sur des sujets liés à l’adaptation au changement climatique ;

- Expérience avérée dans le développement, la mise en œuvre, et la gestion de projet,

- Expérience dans la conceptualisation, la gestion et la mise en œuvre de projets FEM (Fonds pour l"Environnement Mondial) ou autres projets équivalents multilatéraux financés par les bailleurs de fonds ;

- Connaissance des politiques internationales en matière de changement climatique notamment l’adaptation ;

- Solides compétences en suivi et évaluation et expérience dans la mise en œuvre de projets d’adaptation au changement climatique ;

- Bonne connaissance de la problématique du développement communautaire à Madagascar ;

- Faire preuve d’une expérience réussie dans la gestion de partenariats étatiques et/ou non gouvernementaux, le renforcement des capacités/formation, le processus de développement participatif ;

- Capacité à coordonner de manière efficace une grande équipe multidisciplinaire d’experts et consultants

- Une bonne expérience de l’utilisation d’approches participatives ;

- Une expérience dans les ONG internationales et/ou dans le système des Nations Unies, en particulier au PNUD serait un atout ;

- Une expérience de travail dans des pays africains serait un plus

- Capacités de négociation et aisance à l’oral sont indispensables.

 

Langues requises

Maîtrise du français comme langue de travail. La connaissance de l’anglais est un atout.

 

10- PROCEDURES D’APPLICATION

Les candidats qualifiés sont invités à postuler en ligne, au plus tard le 14 avril 2017.

 

La candidature doit contenir :

Une proposition technique

  • Note explicative sur la compréhension des TdR et les raisons de la candidature.
  • Lettre de motivation expliquant pourquoi vous êtes le/la candidat/e le/la plus adapté/e ;
  • Brève présentation de l’approche méthodologique et de l’organisation de la mission envisagée, le chronogramme d’exécution.
  • CV comprenant l’expérience acquise dans des projets similaires et au moins trois (3) références et leurs contacts ;
  • Formulaire P11 dûment rempli et signé (peut être téléchargé à partir de http://europeandcis.undp.org/files/hrforms/P11_modified_for_SCs_and_ICs.doc).

Une proposition financière (dossier/fichier à séparer avec l’offre financière)

  • La proposition financière doit spécifier un montant total forfaitaire pour les tâches spécifiées dans cette annonce.
  • La proposition financière doit inclure une ventilation de ce montant forfaitaire (nombre de jours ouvrables prévus - dans le bureau à domicile et sur la mission et tous les autres frais éventuels) et doit être libellée en USD

Tous les frais liés à cette mission y compris, entre autres, ordinateur, l’éventuelle sous-traitance d"experts, traduction de documents, fournitures de bureau, déplacements à Antananarivo et d"autres coûts envisagés sont couverts par le/la consultant/e. Ainsi, le budget proposé devrait inclure toutes les dépenses nécessaires pour atteindre les objectifs d"affectation.

11- EVALUATION DES CANDIDATS

Méthode de sélection : Examen des dossiers (Eventuellement suivi d’un entretien de validation).

Une analyse cumulative sera appliquée pour l’examen des candidatures. Dans le cadre du schéma d"analyse cumulative, un score total est obtenu sur la combinaison de techniques pondérée (70) et les attributs financiers (30).

Lorsque cette méthode de notation pondérée est utilisée, l"attribution du contrat doit être faite au consultant individuel dont l"offre a été évaluée et déterminée comme :

a) réactive / conforme / acceptable, et

b) ayant reçu le score le plus élevé à partir d"un ensemble prédéterminé de critères techniques et financiers pondérés spécifiques à la sollicitation.

* Echelle critères techniques : 70

* Echelle critères financiers : 30

Critères d’évaluation

Objet

Note/70

Maitrise de la langue française

Critère exclusif

- Avoir au moins 7 ans d"expériences professionnelles dont au moins 3 au niveau international et sur des sujets liés à l’adaptation au changement climatique ;

10 points

- Expérience avérée dans le développement, la mise en œuvre, et la gestion de projet,

10 points

- Expérience dans la conceptualisation, la gestion et la mise en œuvre de projets FEM (Fonds pour l"Environnement Mondial) ou autres projets équivalents multilatéraux financés par les bailleurs de fonds ;

5 points

- Solides compétences en suivi et évaluation et expérience dans la mise en œuvre de projets d’adaptation au changement climatique ;

10 points

- Bonne connaissance de la problématique du développement communautaire à Madagascar ;

5 points

- Faire preuve d’une expérience réussie dans la gestion de partenariats étatiques et/ou non gouvernementaux, le renforcement des capacités/formation, le processus de développement participatif ;

10 points

La compréhension de la mission et cohérence de la proposition avec les TdR

5 points

La clarté et la logique de la présentation de la méthodologie à utiliser pour obtenir les livrables

15 points

Note totale pour l"évaluation technique - max. 70 points.

 

Seuls les candidats ayant obtenu un minimum de 70% des points (i.e. 49 points) en cours d"évaluation technique seront retenus pour l"évaluation financière.

  • Financière

Le nombre maximum de 30 points sera attribué à la proposition financière la plus basse. Toutes les autres propositions de prix seront évaluées et attribuées comme il suit :

30 points [points max disponibles pour une partie financière] x [le plus bas de tous les prix proposés parmi les offres sensibles] / [des prix] évalué

La proposition obtenant le score global le plus élevé après l"addition du score de la proposition technique et de la proposition financière (A + B) sera considérée comme l"offre la plus performante et obtiendra le contrat.

Veuillez noter que la proposition financière est à considérer dans son intégralité et doit tenir compte des frais divers engagés par le/le consultant/e pendant la durée totale du contrat (par exemple, les frais, l"assurance maladie, vaccination, frais de bureau et toutes les autres dépenses pertinentes liées à la performance des services...). Tous les frais de voyage envisagés doivent être inclus dans la proposition financière.

Toute dépense non prévue par les TDR ou explicitement inscrite à l’offre financière telle qu’acceptée par le PNUD, quelle qu’en soit la nature, doit être convenue entre le Bureau du PNUD et le consultant individuel à l’avance, sous peine de ne pas être remboursée.

Les paiements ne seront effectués qu"après la confirmation d’une évaluation satisfaisante du PNUD des prestations et des obligations réalisées par le prestataire.

Les consultants individuels sont responsables des vaccinations / inoculations lors des voyages dans certains pays tels que désignés par le directeur médical de l"ONU. Les consultants sont également tenus de se conformer aux directives de sécurité de l"ONU énoncées sous https://dss.un.org/ .

Les candidatures féminines et de participants issus de minorités sont vivement encouragés.

En raison du grand nombre de demandes que nous recevons, nous ne sommes en mesure d"informer que les candidats retenus à l’issue du processus de sélection.

Les candidats pourraient être invités ou contactés par téléphone à la fin du processus d’évaluation technique. Aucune note ne sera donnée à cet entretien, mais il sera utilisé pour valider les points donnés au cours de l’évaluation technique et permettra de mesurer/évaluer la bonne connaissance du candidat de l’objet des TDR.

Les candidatures incomplètes ne seront pas prises en compte. Veuillez à fournir tous les éléments demandés.

 

NB: Les soumissions devront parvenir à l’adresse e-mail upm.mg@undp.org au plus tard le Vendredi 18 Août 2017 à 12h, à l’attention de Madame le Coordonnateur Résident des Nations Unies avec la mention « Recrutement d’un/une consultant/e international/e pour assurer le rôle de Conseiller/conseillère technique principal(e) du Projet PACARC​)».

 


Other tenders from Madagascar за for this period

RECRUTEMENT DES CONSULTANTS NATIONAUX POUR L’EVALUATION JURIDIQUE ET INFORMATIQUE DU CASIER JUDICIAIRE Source: United Nations Procurement Notices (UNDP)